Que signifie le prix de vente au détail suggéré?

Le prix de vente au détail suggéré est le prix de vente suggéré par le fabricant d'un produit. Les petites et grandes entreprises peuvent vendre des marchandises à des prix inférieurs aux prix catalogue suggérés, mais vendre à des prix plus élevés peut être difficile, en particulier dans un environnement concurrentiel difficile ou si l'emballage du produit affiche bien en évidence le prix de détail suggéré. Les stratégies de tarification peuvent affecter la part de marché et la rentabilité.

Basiques

Les prix de détail suggérés définissent les paramètres de prix et de profit pour une chaîne de valeur au détail, qui comprend généralement des fabricants, des grossistes, des distributeurs et des détaillants. Chaque composant de la chaîne de valeur prend des décisions de tarification en fonction de ses coûts d'exploitation et des exigences de marge. La marge est la différence entre le prix de vente et le coût, exprimée en pourcentage du prix de vente. L'environnement concurrentiel, les conditions économiques et les préférences des consommateurs influent sur les décisions en matière de prix. Par exemple, un détaillant pourrait devoir facturer moins que le prix de détail suggéré pour conserver sa part de marché si ses concurrents offrent des rabais sur les prix ou si les consommateurs réduisent leurs dépenses.

Marges

Le prix de vente d'un produit est le rapport de son coût à (1 moins la marge). En retravaillant l'équation, le coût d'un produit est égal à son prix de vente multiplié par (1 moins la marge) et sa marge est égale à 1 moins (coût divisé par le prix de vente). Par exemple, si le prix de vente au détail suggéré d'une centrifugeuse est de 20 $ et qu'un détaillant exige une marge de 10%, le coût ne peut pas dépasser 20 $ multiplié par (1 moins 0,10) ou 18 $, qui est le prix de vente maximum du distributeur. De même, si le distributeur exige également une marge de 10%, ses coûts ne peuvent excéder 18 $ multipliés par (1 moins 0,10), ou 16,20 $, ce qui devient le prix de vente maximal du grossiste. Si l'exigence de marge du grossiste est de 5 pour cent, le prix de vente maximal du fabricant est de 16,20 $ multiplié par (1 moins 0,05), ou 15,39 $. Le fabricant'La structure de coût de s déterminera sa rentabilité.

Stratégies

Les fabricants peuvent augmenter le prix de détail suggéré dans des environnements à forte demande ou les réduire lorsque les conditions économiques sont faibles. Les pressions concurrentielles peuvent également obliger les fabricants à baisser leurs prix afin de maintenir la demande. Les modifications des prix catalogue de détail suggérés affectent les coûts, les prix de vente et les bénéfices tout au long de la chaîne de valeur, ce qui peut nécessiter des changements opérationnels. Par exemple, si la demande est forte, les fabricants peuvent utiliser des équipes supplémentaires et les détaillants peuvent embaucher du personnel supplémentaire pour répondre à la nouvelle demande. À l'inverse, la faiblesse de la demande peut entraîner des réductions des changements de production et des effectifs.

Considérations

Les petits détaillants sont en concurrence non seulement avec leurs pairs, mais aussi avec les détaillants à grande surface, qui ont généralement le pouvoir d'achat de négocier des conditions favorables avec les fournisseurs. Cela rend difficile pour un petit détaillant de rivaliser uniquement sur le prix car il est généralement incapable de dicter les conditions d'approvisionnement. Au lieu de cela, il pourrait se concentrer sur la fourniture d'un service client personnalisé et de produits haut de gamme pour attirer les clients.